Expandeur cutané en Tunisie : prix et déroulement

Les accidents de brûlures causent des dommages esthétiques et fonctionnels, parfois difficiles à réparer en raison de la détérioration de la qualité de la peau et de son rétrécissement. Heureusement, la médecine moderne grâce à l’expansion cutanée, peut réparer avec succès ces séquelles de brûlures. Découvrez comment l’expansion cutanée peut répondre aux exigences de cette réparation.

Combien coûte la pose d’expandeur cutané en Tunisie ?

Le coût de la pose d’expandeur cutané peut varier d’un patient à l’autre. En effet, le prix final de l’intervention dépend de plusieurs facteurs, tels que la durée, la complexité et le type de l’opération que vous avez subie. Pour vous faire une idée sur le prix de cette intervention en Tunisie, il suffit de nous contacter pour un devis personnalisé et détaillé.

Devis
Voulez-vous être contacté(e) par l'un de nos conseillers médicaux ?
À quelle heure ?
:

Un expandeur cutané : de quoi s’agit-il ?

L’expansion cutanée est un procédé de chirurgie reconstructrice et plastique qui permet au corps de faire pousser une peau supplémentaire pour une utilisation dans la reconstruction de presque toutes les parties du corps.

expandeur-cutaneUn expandeur cutané est une prothèse en silicone insérée sous la peau près de la zone à réparer. On l’insère vide, et au fil du temps, il est progressivement rempli de solution saline ou de dioxyde de carbone, ce qui provoque l’étirement et la croissance de la peau.

L’expandeur cutané est souvent utilisé pour la reconstruction mammaire après l’ablation du sein. Il est également utilisé pour réparer la peau endommagée par des malformations congénitales, des accidents, des cicatrices et dans certaines interventions esthétiques.

Qui est un bon candidat pour l’expansion cutanée ?

L’expansion cutanée s’adresse à tous ceux qui ont besoin de peau supplémentaire, des nourrissons aux hommes et aux femmes plus âgés.

En général, l’expansion cutanée est souvent utilisée dans la reconstruction mammaire lorsqu’il n’y a pas assez de peau pour recevoir un implant permanent afin de restaurer l’apparence naturelle d’une femme. C’est également une option pour réparer ou remplacer les zones du cuir chevelu où la croissance des cheveux rend difficile le remplacement des tissus perdus par la peau provenant d’autres zones du corps. L’expansion cutanée constitue aussi une excellente option pour la reconstruction de certaines zones du visage et du cou, des mains, des bras et des jambes.

Par ailleurs, si la peau de la zone affectée est gravement endommagée ou abîmée, l’expansion n’est probablement pas une option, car une peau saine est la première exigence.

Comment se préparer à l’expansion cutanée ?

Votre chirurgien vous donnera des instructions précises sur la façon de vous préparer à l’opération. Il vous donnera aussi des instructions sur la façon de manger, de boire, de fumer et de prendre ou d’éviter certains médicaments.

Si vous fumez, votre chirurgien vous conseillera probablement d’arrêter au moins deux semaines avant et après l’opération, car le tabagisme peut avoir un impact sur votre récupération.

Comment se déroule l’intervention lors de la pose d’un expandeur cutané ?

Cette technique de traitement des cicatrices et des brûlures est réalisée dans une salle d’opération et par un chirurgien maîtrisant parfaitement les différentes étapes. La chirurgie consiste à intégrer une prothèse d’expansion des tissus en silicone sous la peau saine et près de la zone cicatricielle. Ensuite, le ballon est rempli d’un liquide physiologique qui permet à la peau saine de se développer au fur et à mesure de son expansion. Après 2-3 mois, le ballon de silicone est retiré et la peau moussée remplace la cicatrice.

La technique d’expansion tissulaire consiste donc en deux étapes : l’insertion de l’extenseur et son retrait, puis la résection de la peau endommagée et la transplantation de la peau saine. Les séances de gonflage du ballon sont effectuées une fois par semaine et sont quasiment indolores.

Comment se passe la récupération après la pose d’un expandeur cutané ?

La façon dont vous allez récupérer dépend de l’ampleur et de la complexité de l’opération subie. La première opération d’insertion de l’expandeur ne provoque que des symptômes temporaires chez la plupart des patients, qui peuvent être contrôlés avec des médicaments prescrits par votre médecin.

Chaque fois que la solution saline est injectée dans l’expandeur, vous pouvez ressentir un léger inconfort, mais cela ne prend généralement qu’une heure ou deux. L’intervention de suivi pour enlever l’expandeur et insérer le nouveau tissu peut provoquer un inconfort temporaire, mais cela peut également être contrôlé par des médicaments.

Quant au moment où vous pouvez reprendre votre routine normale, encore une fois, cela dépend de la durée, de la complexité et du type d’opération que vous avez subie. Chez les patients ayant subi une reconstruction mammaire, l’activité normale peut reprendre dans les deux à quatre jours si l’expansion cutanée est séparée de l’ablation mammaire.

La plupart des patients atteints d’expansion tissulaire trouvent qu’ils peuvent suivre leur routine normale pendant que l’extendeur est en place. Après la deuxième intervention chirurgicale, la plupart des patients reprennent leur routine en à peine une semaine environ.

Comment sont les résultats d’une expansion cutanée ?

En général, les résultats de l’expansion cutanée sont meilleurs que ceux des autres méthodes de reconstruction ou de réparation de la peau endommagée. Mais rappelez-vous, le but est l’amélioration, pas la perfection. Chez la plupart des patients qui subissent une expansion cutanée, l’intervention améliore considérablement leur apparence et leur qualité de vie après la chirurgie.

Si vous êtes physiquement en bonne santé, mentalement stable et réaliste dans vos attentes, vous serez probablement satisfait des résultats.

Y a-t-il des complications associées à l’expansion cutanée ?

Oui, l’intervention comporte un certain nombre de risques de complications, qui sont généralement rares lorsque la technique est bien exécutée, à savoir :

  • Infection ;
  • Nécrose de la peau ;
  • Exposition de la prothèse ;
  • Hématome ;
  • Exposition de la valve ;
  • Sérome postopératoire ;
  • Augmentation ou agrandissement des cicatrices.

Bien sûr, ces complications possibles seront discutées avec le chirurgien lors de votre consultation.