prothese-hanche-tunisie

Chirurgie de prothèse de hanche en Tunisie

Une articulation de la hanche endommagée est retirée et remplacée par un implant artificiel au cours d’une chirurgie de remplacement de la hanche (arthroplastie de la hanche).

La raison la plus courante de cette intervention est le soulagement de la douleur et l’amélioration de la mobilité chez les personnes présentant des symptômes d’arthrose de la hanche qui ne se sont pas améliorés avec un traitement conservateur.

La chirurgie de la prothèse complète de la hanche en Tunisie, qui consiste à remplacer à la fois l’acétabulum (cavité de la hanche) et la tête du fémur (la « boule » de l’articulation de la hanche), est la version la plus fréquente de cette intervention.

Combien coûte la chirurgie de prothèse de la hanche en Tunisie ?

Nos prix pour les prothèses de hanche en Tunisie ont été soigneusement calculés pour satisfaire les demandes de nos patients issus de l’Afrique subsaharienne et de l’Afrique du nord. Votre opération de remplacement de la hanche sera nettement moins coûteuse avec les forfaits que nous proposons que si vous la faisiez dans un établissement médical en Europe.

Le coût de cette intervention orthopédique et votre séjour dans un hébergement de luxe sont tous inclus dans nos forfaits. Veuillez nous contacter pour obtenir un prix complet et de plus amples informations sur nos services. Le tarif d’une opération de remplacement de la hanche est à partir de 4500€. Il couvre toutes les dépenses médicales liées à une prothèse de hanche partielle ou totale en Tunisie, ainsi qu’un séjour de trois nuits à la clinique.

 

Vous souhaitez savoir davantage sur le tarif la prothèse de hanche en Tunisie ?

Nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.
Notre équipe saura vous répondre dans les plus brefs délais.

Devis
Voulez-vous être contacté(e) par l’un de nos conseillers médicaux ?
À quelle heure ?
:

L’arthroplastie de la hanche est considérée comme une intervention très réussie dont les résultats sont constants.

La prothèse de hanche fonctionne de la même manière qu’une hanche naturelle et améliore considérablement la qualité de vie.

Une prothèse totale de hanche implique l’ablation d’une partie du bassin et de la tête du fémur. Elles sont remplacées par des implants qui leur ressemblent : une cupule pour la cavité et une boule pour la tête fémorale. La tête de remplacement est fixée à l’aide d’une tige métallique introduite dans le fémur.

Une prothèse partielle de la hanche est réalisée lorsque seule la tête fémorale est remplacée par une prothèse (hémiarthroplastie).

Un chirurgien orthopédiste effectue la chirurgie de remplacement de la hanche. Bien que la chirurgie soit souvent réalisée en hospitalisation, certaines personnes peuvent bénéficier d’une chirurgie ambulatoire.

En ce qui concerne la manière dont un chirurgien peut réaliser une prothèse de hanche, il existe plusieurs options :

La stratégie la plus répandue est l’approche postérieure. Une incision est pratiquée à l’extérieur de la hanche, près des fesses, et vous êtes opéré en position couchée sur le côté. Pour accéder à l’articulation de la hanche, les muscles sont sectionnés.

Une stratégie latérale : L’incision est pratiquée sur la face externe de la hanche, plus près de l’avant du corps, par opposition à l’arrière du corps comme dans l’approche postérieure (au lieu des fesses).

Approche par l’avant : L’incision est pratiquée sur le devant de la cuisse alors que vous êtes allongé. L’arthroplastie de la hanche avec épargne musculaire est une intervention au cours de laquelle le chirurgien contourne les muscles plutôt que de les couper pour accéder à l’articulation de la hanche.

Quels sont les types d’implants de hanche disponibles en Tunisie ?

Il existe deux types d’implants de la hanche :

  • Les implants avec un seul composant qui comprend à la fois la cavité et la tête.
  • Dans les implants modulaires, chacun de ces composants est accessible (et peut être sélectionné) indépendamment.

Ces éléments peuvent être en plastique, en métal, en céramique ou un mélange de ces matériaux. Pour permettre aux deux composants de se déplacer librement, une entretoise est insérée entre eux.

Certains implants sont maintenus en place par du ciment acrylique ou des vis, tandis que d’autres sont pressés en place (essentiellement poussés en place pour que les nouveaux tissus qui peuvent les accueillir puissent se développer). Toutes ces solutions présentent des avantages et des inconvénients, ainsi que des degrés variables de durabilité.

Contre-indications

Cette opération orthopédique peut être totalement contre-indiquée dans certaines situations médicales. Deux exemples sont une maladie active et une ostéoporose sévère.

Contrairement à une idée reçue, l’âge n’est pas une contre-indication définitive à la pose d’une prothèse de hanche en Tunisie.

Cependant, étant donné que ces implants s’usent avec le temps, le fait de subir l’opération alors que vous êtes jeune signifie que vous devrez presque certainement la remplacer à un moment donné.

Dans les cas où les dangers de la chirurgie sont trop importants, l’âge avancé, peut être un critère d’exclusion pour une prothèse de hanche.

Risques à prendre en compte lors d’une chirurgie orthopédique de la hanche

En fonction de votre état de santé, la pose d’une prothèse de hanche peut s’accompagner de dangers spécifiques ou de risques accrus.

Voici quelques-uns des dangers potentiels de l’arthroplastie de la hanche:

  • Une infection s’est produite dans une prothèse articulaire.
  • Caillots dans le sang
  • Lésion nerveuse avec saignement
  • Dislocation de la hanche
  • Différence de longueur de la jambe

Il est également possible que votre prothèse de hanche se détache, que vous ayez des problèmes prolongés ou que vous deviez subir une chirurgie de révision.

Heureusement, les problèmes surviennent chez environ 4 % des personnes ayant subi une opération de remplacement de la hanche.

remplacement-prothese-tunisie-prix

Quel est l'objectif de la chirurgie de remplacement de la hanche ?

Si vous avez tout essayé et que vous n’arrivez toujours pas à vous débarrasser de vos symptômes, et qu’ils affectent votre vie quotidienne, votre médecin peut recommander une prothèse de hanche.

Les médicaments contre la douleur, l’ajustement des activités, la physiothérapie et l’utilisation d’une aide à la marche sont des exemples de ces approches (comme un déambulateur).

Le remplacement de la hanche peut être indiqué si l’articulation de la hanche a été endommagée suite à :

  • Une arthrose qui est un type d’arthrite affectant l’articulation de la hanche (indication la plus courante).
  • Une polyarthrite rhumatoïde, qui est une forme d’arthrite touchant les articulations.
  • Une Blessure/fracture
  • Une ostéonécrose de la hanche qui survient lorsque l’apport sanguin à l’os est limité.

Les parties endommagées de l’articulation de la hanche sont remplacées par des prothèses pour :

  • Soulager les douleurs chroniques de la hanche
  • Améliorer le mouvement de l’articulation.
  • Retrouver votre confiance et votre mobilité pour une meilleure qualité de vie.

Comment se préparer à une chirurgie de prothèse totale de la hanche ?

En fonction de votre état de santé, la pose d’une prothèse de hanche peut s’accompagner de dangers spécifiques ou de risques accrus.

Voici quelques-uns des dangers potentiels de l’arthroplastie de la hanche:

  • Une infection s’est produite dans une prothèse articulaire.
  • Caillots dans le sang
  • Lésion nerveuse avec saignement
  • Dislocation de la hanche
  • Différence de longueur de la jambe

Il est également possible que votre prothèse de hanche se détache, que vous ayez des problèmes prolongés ou que vous deviez subir une chirurgie de révision.

Heureusement, les problèmes surviennent chez environ 4 % des personnes ayant subi une opération de remplacement de la hanche.

À quoi s'attendre le jour de l'opération ?

La pose d’une prothèse de hanche prend généralement une à deux heures.
Quelle que soit la méthode chirurgicale employée, le processus de remplacement de la hanche est essentiellement le même.
Cette intervention est réalisée sous anesthésie régionale ou générale.
Le praticien crée une incision en utilisant la technique chirurgicale prédéterminée, puis retire l’os et le cartilage de l’articulation sphérique de la hanche à l’aide d’un équipement de précision. Ils développent des surfaces qui sont exactement adaptées à l’implant ou aux implants.

Dans le cas d’une prothèse totale de la hanche, la cupule qui servira de nouvelle cavité de la hanche est d’abord implantée. (Dans le cas d’une prothèse partielle de hanche, cette étape est contournée).

Le chirurgien creuse ensuite l’extrémité du fémur pour y insérer une tige métallique à laquelle est reliée la tête fémorale prothétique. Enfin, la boule est placée dans la cupule.

Vous serez transporté en salle de réveil lorsque toutes les incisions auront été refermées et que l’intervention sera terminée. La douleur sera prise en charge, le gonflement sera réduit et vous pourrez vous déplacer en toute sécurité.
Vous passerez au moins une nuit à la clinique (sauf si vous subissez une intervention ambulatoire, auquel cas vous sortirez le jour même).
Si le chirurgien décide que le patient a besoin de plus de temps et d’assistance, il peut l’envoyer dans un établissement de soins ou de réadaptation.

Convalescence et rétablissement

La réussite d’une prothèse de hanche dépend essentiellement de la phase de réadaptation qui suit l’opération. La majorité des améliorations se produiront au cours des premiers mois suivant l’opération, mais la guérison devra se poursuivre au-delà.
Comme pour le cas de la prothèse de genou en Tunisie, vous travaillerez avec un kinésithérapeute pour retrouver une démarche normale, maintenir la mobilité de la prothèse de hanche, améliorer la force du membre inférieur, et plus encore.

Ne participez à aucune activité sans avoir reçu l’autorisation de le faire. Vous vous sentirez peut-être plus à l’aise sur vos pieds si vous marchez avec une canne, un déambulateur ou des béquilles.

Vous recevrez des instructions sur la manière de prendre soin de vos plaies et de votre douche, que vous devrez suivre scrupuleusement.
Le gonflement du mollet et de la cheville est typique et devrait s’améliorer avec le temps.

Si vous observez des indicateurs probables d’infection (par exemple, de la fièvre ou une rougeur au niveau de l’incision) ou de caillots sanguins (par exemple, un œdème nouveau ou croissant de la jambe qui ne s’améliore pas avec l’élévation), contactez immédiatement votre médecin traitant.

Soins aux personnes âgées après arthroplastie de la hanche

N’oubliez pas de prendre des mesures pour préserver l’intégrité de votre prothèse et réduire les risques de dommages pendant que vous profitez de journées moins douloureuses et plus faciles à bouger.
Les activités à fort impact, comme la course à pied et le basket-ball, doivent être évitées.
La participation à des exercices qui ont été approuvés par votre médecin et qui peuvent vous aider à maintenir votre force musculaire et votre forme physique générale.
Portez des chaussures avec des semelles antidérapantes qui vous soutiennent.
Éliminez les risques de trébuchement dans votre maison
Assurez-vous que toutes les parties de votre maison sont bien éclairées et que des mains courantes et des barres d’appui sont disponibles en cas de besoin.

Quelle est la durée de vie moyenne d'une prothèse de la hanche ?

Les prothèses de la hanche peuvent durer entre 15 et 25 ans, selon les études que vous consultez.
Il est probable que votre professionnel de la santé vous propose de remplacer votre prothèse après cette période.
L’arthroplastie de la hanche est une intervention importante, et le choix d’en subir une est considérable.
Considérez les effets du report de cette intervention en examinant les risques potentiels. Posez à votre professionnel de santé toutes les questions dont vous avez besoin pour être sûr de votre décision (ou non).
Si vous avez moins de 60 ans, le resurfaçage de la hanche, qui consiste à retirer moins d’os, peut être une solution à envisager car elle est plus simple à réviser si nécessaire.