PMA en Tunisie

De nos jours, de plus en plus de couples souffrent d’infertilité. L’infertilité, c’est quand les gens sont incapables de concevoir après une période de rapports sexuels réguliers sans contraception. Cette condition affecte la vie des hommes et des femmes qui veulent avoir un enfant.

Heureusement, en médecine reproductive, il est possible de trouver des moyens vraiment sûrs et efficaces pour les couples infertiles d’avoir des enfants. C’est le cas de la PMA en Tunisie.

Qu’est-ce que la PMA en Tunisie ?

La PMA en Tunisie fait référence aux procédures médicales qui visent à obtenir une grossesse. Ces traitements complexes impliquent d’influencer les gamètes, ou les ovules et le sperme, pour augmenter les chances de fécondation. La PMA est généralement une option pour les personnes pour lesquelles d’autres traitements contre l’infertilité peuvent ne pas fonctionner ou pour celles qui ont déjà essayé un traitement mais qui ne sont pas tombées enceintes.

Vous souhaitez savoir davantage sur le coût d’une PMA en Tunisie

Nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.  Notre équipe saura vous répondre dans les plus brefs délais.

Devis
Voulez-vous être contacté(e) par l'un de nos conseillers médicaux ?
À quelle heure ?
:

Quand faut-il recourir à la PMA ?

PMA en TunisieLa procréation médicalement assistée (PMA) est indiquée dans les différents cas suivants :

  • Après 12 mois sans utiliser de contraceptifs et sans grossesse spontanée réussie
  • Les tubes sont obstrués ou incompétents
  • Cas d’endométriose profonde
  • Faible réserve ovarienne
  • Âge de la femme la plus âgée
  • Les troubles de l’ovulation, par exemple le syndrome des ovaires polykystiques
  • Hommes avec des changements de sperme tels qu’une faible concentration ou mobilité
  • Changement génétique qui peut être transmis au bébé
  • Les femmes qui veulent tomber enceinte grâce à une production indépendante
  • Couples de femmes de même sexe

PMA en Tunisie : quelles en sont les différentes techniques ?

Il existe différents types de procédures de PMA impliquant différentes techniques et cellules reproductrices. Votre médecin vous conseillera sur le type de procréation assistée le plus approprié, selon les circonstances, parmi les méthodes suivantes :

  • Insémination artificielle : forme plus naturelle de procréation assistée, où l’ovulation est incitée chez la femme à coïncider avec l’arrivée du sperme dans l’utérus.
  • Stimuler l’ovulation : c’est une méthode principalement indiquée pour les patientes ayant une ovulation irrégulière ou des ovaires polykystiques, où les ovaires sont stimulés pour obtenir une ovulation adéquate. Cela garantit que le patient maintient une période menstruelle régulière.
  • Fécondation in vitro : en laboratoire, les ovocytes prélevés par ponction transvaginale sont mis en contact avec le sperme, après que la patiente ait été préalablement soumise à une stimulation ovarienne. Après la fécondation et les premières divisions cellulaires, les embryons (deux ou trois) sont transférés dans l’utérus. Les embryons non implantés peuvent être congelés. L’ICSI est une méthode de fécondation in vitro dans laquelle le sperme est injecté directement dans le cytoplasme de l’ovocyte. Actuellement, plus de la moitié des FIV sont réalisées par ICSI.

Parmi toutes ces techniques de PMA, la FIV, dite fécondation in vitro, est la plus utilisée.

Comment se préparer à une PMA ?

La préparation à un traitement de la PMA comprend la pratique de comportements qui peuvent aider à améliorer les chances de réussite du traitement. Cela peut impliquer des changements alimentaires, tels que la prise de suppléments recommandés par un professionnel de la santé et la réduction de la consommation d’alcool et de caféine. La préparation à la PMA pourrait également impliquer de faire de l’exercice régulièrement et d’arrêter de fumer.

Comment se déroule le PMA en Tunisie ?

Selon le diagnostic obtenu, le couple devra prévoir un séjour de 15 à 20 jours en Tunisie. Après une première consultation avec le spécialiste de la fertilité, la patiente entame un protocole de PMA spécifié par le spécialiste. La collecte et le transfert des ovules ont lieu dans un centre spécialisé de PMA.

Dans le cas d’une FIV, vous entrerez deux fois dans la clinique : une fois pour le prélèvement d’ovocytes et une seconde fois pour le transfert d’embryons au jour 15. Il s’agit d’un séjour ambulatoire qui n’excède pas une demi-journée.

Quant à l’insémination artificielle, un seul séjour sera effectué à la clinique pour le dépôt du sperme dans l’utérus au moment de l’ovulation.

Comment se passent les suites d’une PMA en Tunisie ?

Les actes réalisés dans le cadre d’un cycle PMA sont tous réalisés en ambulatoire. Aucune hospitalisation n’est requise et le couple se rétablit rapidement. En cas d’échec du cycle PMA, il est possible de refaire un essai avec des embryons frais ou des embryons congelés. Ainsi, la deuxième tentative de procréation assistée vous reviendra moins cher.

Quel résultat attendre de la PMA Tunisie ?

Si tout se passe bien, la patiente deviendra enceinte deux semaines plus tard. Une fois la PMA réussie, les soins prénataux et les tests peuvent garder la personne enceinte et le bébé en bonne santé pendant la grossesse.

Si nécessaire, un suivi par votre gynécologue doit être assuré. La grossesse est souvent précieuse et la négligence du couple peut avoir des conséquences désastreuses.

Quel est le taux de réussite de la procréation médicalement assistée ?

Le taux de réussite varie selon la technique pratiquée, et dépend de facteurs tels que l’âge maternel, la qualité des ovaires, la qualité du sperme et autres :

  • Grossesse naturelle (sans intervention) : entre 15 et 17 %
  • Insémination artificielle : 20 %
  • Fécondation In Vitro : moyenne de 45% (selon l’âge et la sélection des embryons)

Des études montrent que lorsque la biopsie est réalisée sur des embryons de femmes de plus de 38 ans, le taux de réussite peut passer de 11% à 40%, et la réduction des taux de perte de grossesse de 22% à 4%.