Est-il obligatoire de faire une mammographie avant une chirurgie des seins ?

mammographie-avant-chirurgie-seins

Si vous prévoyez de subir une chirurgie mammaire esthétique, telle qu’une augmentation, une réduction ou un lifting de la poitrine, vous devez vous préparer avant l’opération, conformément aux instructions de votre chirurgien. Par exemple, vous devez arrêter de fumer, éviter de prendre de l’aspirine et certains médicaments anti-inflammatoires et, d’une manière générale, vous maintenir dans une forme physique optimale. Il se peut également que l’on vous demande de faire un bilan sanguin 24 heures avant l’intervention.

En fonction de votre âge et de vos antécédents médicaux personnels et familiaux, il est possible que l’on vous demande de faire une mammographie avant votre chirurgie mammaire. Bien que chaque chirurgien plasticien ait sa propre opinion, beaucoup s’accordent à dire que les mammographies ne doivent être demandées que dans des circonstances spécifiques.

Quand faire une mammographie ?

Les femmes subissant une chirurgie mammaire esthétique ou fonctionnelle ne devraient pas subir de dépistage supplémentaire au-delà des directives existantes.

Risque moyen

Selon l’American Cancer Society, les femmes présentant un risque moyen de cancer du sein devraient suivre les lignes directrices suivantes :

  • 40 à 44 ans : mammographies facultatives par an
  • 45 à 54 ans : mammographies annuelles
  • 55 ans et plus : mammographies tous les deux ans ou mammographies annuelles facultatives.

Par « risque moyen », on entend l’absence d’antécédents personnels de cancer du sein, d’antécédents familiaux importants de cancer du sein ou de mutation génétique connue pour augmenter le risque de cancer du sein (par exemple, le gène BRCA), et l’absence de radiothérapie thoracique avant l’âge de 30 ans.

Risque élevé

L’ACS recommande aux femmes présentant un risque élevé de cancer du sein de passer une mammographie et une IRM annuelles. On entend par « risque élevé » le fait d’avoir :

  • Des antécédents familiaux importants de cancer du sein
  • Une mutation génétique comme BRCA1 ou BRCA2
  • Un parent au premier degré présentant une mutation génétique.
  • Une exposition à des radiations au niveau de la poitrine, du cou ou des aisselles au début de la vie.
  • Le syndrome de Li-Fraumeni, le syndrome de Cowden ou le syndrome de Bannayan-Riley-Ruvalcaba, ou avoir des parents au premier degré atteints de l’un de ces syndromes.

En résumé

À moins d’avoir plus de 40 ans ou de présenter un risque élevé de cancer du sein, vous n’avez probablement pas besoin de passer une mammographie avant une chirurgie mammaire. Cependant, vous devriez discuter du dépistage par mammographie avec votre chirurgien plasticien lors de la consultation afin de déterminer si cela vous convient.

Pour prendre rendez-vous avec notre agence de tourisme médical afin de discuter d’une augmentation mammaire, d’une réduction mammaire ou d’un lifting mammaire, veuillez nous contacter dès maintenant.

Devis
Voulez-vous être contacté(e) par l'un de nos conseillers médicaux ?
À quelle heure ?
:

Comment dois-je me préparer à la mammographie ?

Avant de prendre rendez-vous pour une mammographie, il est recommandé de discuter avec votre médecin de tout problème au niveau de vos seins. En outre, informez -le de toute intervention chirurgicale antérieure, de votre utilisation d’hormones et de vos antécédents familiaux ou personnels de cancer du sein.

Ne prévoyez pas de mammographie la semaine précédant vos menstruations si vos seins sont habituellement sensibles à cette période. Le meilleur moment pour passer une mammographie est une semaine après vos règles. Informez toujours votre médecin ou le technicien en radiologie s’il y a une possibilité que vous soyez enceinte.

Il est conseillé aussi de :

  • Ne pas porter de déodorant, de talc ou de lotion sous les bras ou sur les seins le jour de l’examen. Ceux-ci peuvent apparaître sur la mammographie comme des taches de calcium.
  • Décrire tout symptôme ou problème mammaire au technologue qui effectue l’examen.
  • Apporter vos mammographies précédentes et les mettre à la disposition du radiologue. Elles sont nécessaires pour la comparaison avec votre mammographie actuelle et peuvent souvent être obtenues sur un CD.