Faut-il fumer après l’extraction d’une dent ?

fumer-apres-extraction-dent

Si vous avez récemment subi l’extraction d’une dent, il y a de fortes chances que celle-ci se soit cariée à la suite d’un accident physique, d’une mauvaise hygiène de vie ou parce que vous êtes fumeur. Si vous êtes fumeur et que vous avez récemment subi une extraction dentaire ou une chirurgie de pose d’implant dentaire, lisez ce qui suit pour savoir si vous pouvez fumer après extraction dentaire.

Nos dentistes recommandent toujours de cesser de fumer pour préserver la santé bucco-dentaire. Cependant, il peut être difficile d’arrêter immédiatement. Les dentistes recommandent généralement de s’abstenir de fumer au moins 72 heures ou trois jours après une extraction dentaire. Le temps de guérison favorise la formation d’un caillot sanguin, ce qui peut prendre plus de temps si vous êtes fumeur. Le sevrage par la nicotine peut être frustrant mais les conséquences peuvent être plus gênantes et conduire à d’autres traitements dentaires d’urgence. Voici quelques-uns des problèmes que vous risquez de rencontrer si vous fumez directement après extraction dentaire.

Détachement du caillot sanguin

Si vous fumez pendant la cicatrisation de votre bouche, l’inhalation de la fumée peut détacher le caillot sanguin et la plaie peut s’ouvrir. Le caillot sanguin protège la plaie, ce qui augmente les risques d’infection. Lorsque le caillot sanguin se détache, vous risquez de souffrir d’une alvéole sèche qui ralentit le processus de guérison et entraîne une sensibilité accrue pendant une période plus longue. Les nerfs sous-jacents sont alors exposés.

Signes de l’alvéolite sèche

En plus d’être sensible pendant au moins 3 à 4 jours, le tissu nerveux sous-jacent est également exposé. Outre une sensibilité intense, votre caillot sanguin aura été délogé, ce qui entraînera une douleur irradiant non seulement dans la zone affectée mais aussi dans d’autres parties de votre tête. Vous êtes susceptible de ressentir une mauvaise haleine et d’avoir un goût désagréable, qui sont des symptômes de l’alvéolite sèche. Dans la plupart des cas, l’alvéolite sèche se guérit d’elle-même.

Comment guérir l’alvéolite sèche ?

Dans la plupart des cas, vous pouvez vous attendre à ce que l’alvéolite sèche guérisse d’elle-même. Si vous préférez une autoguérison, suivez les conseils suivants :

  • Buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté
  • Rincez-vous la bouche doucement et régulièrement avec de l’eau tiède et du sel plusieurs fois par jour.
  • Rincez-vous la bouche après avoir mangé pour débarrasser la zone concernée des débris, car cela peut favoriser la prolifération des bactéries.
  • Brossez-vous les dents en douceur autour de la zone affectée deux fois par jour.
  • Prenez les analgésiques conseillés par le dentiste.
  • Consommez des aliments mous comme les pommes de terre et les légumes.

En moyenne, la guérison d’une alvéolite sèche prend au moins 7 à 10 jours, car les tissus doivent repousser pour recouvrir l’alvéole. C’est ainsi que se forme le caillot de sang.

Si vous pouvez essayer d’arrêter de fumer pendant au moins 72 heures ou 3 jours, la guérison sera probablement plus rapide. Cependant, il est recommandé d’essayer d’arrêter de fumer et de vous engager sur la voie d’une bonne santé bucco-dentaire. Une extraction dentaire devrait constituer un avertissement clair pour votre santé bucco-dentaire et vous inciter à arrêter de fumer.