Chirurgie pied diabétique en Tunisie

chirurgie-pied-diabetique-tunisieCertaines personnes atteintes de diabète développent un engourdissement des pieds ou une mauvaise circulation sanguine. Cela peut rendre difficile la détection d’ampoules, de plaies et de coupures. Les plaies non détectées et non traitées peuvent rapidement s’infecter, entraînant des complications et parfois une amputation. C’est le cas de l’infection dite pied diabétique.

Le pied diabétique est une infection, une ulcération ou une destruction des tissus profonds liée à des altérations neurologiques et à différents degrés de maladie vasculaire périphérique. Ces infections ou ulcérations se produisent dans les pieds.

Généralement, cette infection survient chez les personnes atteintes de diabète sucré qui n’ont pas été ou ne sont pas traitées correctement. Cela signifie qu’il ne survient généralement pas chez les patients dont le diabète est contrôlé et qu’il peut être évité par un comportement correct du patient.

Quel est le prix de la chirurgie pied diabétique en Tunisie

Le prix de la chirurgie du pied diabétique en Tunisie peut varier d’un patient à l’autre. Le coût total de l’intervention variera selon le type de chirurgie qui sera pratiquée, les honoraires du chirurgien, etc.

Le traitement du pied diabétique en Tunisie est considéré comme le moins cher en Afrique. Cependant, pour avoir un devis personnalisé, précis et détaillé, nous vous conseillons de nous contacter par téléphone au 22 043 044.

  • Frais d’hébergement ;
  • Frais de la chambre d’hospitalisation et du bloc opératoire ;
  • Honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste ;
  • Transport aéroport – clinique – hôtel ;
  • Soins infirmiers postopératoires durant votre séjour médical.

Vous souhaitez obtenir le coût exact de la chirurgie pied diabétique en Tunisie ?

Nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous. Notre équipe saura vous répondre dans les plus brefs délais.

Devis
Voulez-vous être contacté(e) par l'un de nos conseillers médicaux ?
À quelle heure ?
:

Quels sont les symptômes du pied diabétique ?

Les signes et les symptômes d’un patient atteint de pied diabétique varient en fonction des complications qu’ils présentent. Ceux-ci peuvent inclure :

  • Perte de sensibilité
  • Déformations du pied.
  • Fissures, plaies, ulcères, peau sèche, eczéma ou infections fongiques.
  • Augmentation de la pression sur la plante du pied due à des callosités ou à un érythème.
  • Maladie périphérique vasculaire athéroscléreuse.
  • Champignon sur les ongles et comment ils sont coupés (onychomycose)

En fonction des résultats des différents examens, un traitement adapté vous sera proposé et on vous apprendra à prendre soin de vos pieds, afin que l’auto-examen soit le traitement et non une partie du traitement.

Comment traite-t-on le pied diabétique ?

Le traitement des problèmes de pied diabétique en Tunisie dépend de la gravité de la maladie. Il existe un certain nombre d’options chirurgicales et non chirurgicales pour les traiter.

Traitement non chirurgical

Pour traiter les problèmes de pied diabétique, les médecins privilégient en premier lieu, les traitements qui ne nécessitent pas de chirurgie. Parmi ces méthodes, on distingue :

  • Nettoyage des plaies en les gardant propres et pansées
  • Prescription des antibiotiques pour traiter les infections
  • Enlever les callosités
  • Les dispositifs d’immobilisation, comme un plâtre de marche ou un plâtre de contact total
  • Observer de près toute gangrène sur les orteils jusqu’à ce que l’auto-amputation se produise, c’est-à-dire lorsque les orteils tombent en raison d’un manque de circulation sanguine
  • La réalisation des exercices et des changements de régime pour gérer la maladie vasculaire périphérique et l’empêcher de s’aggraver.

Chirurgie pied diabétique en Tunisie

Lorsque les problèmes de pied diabétique ne peuvent être résolus par un traitement non chirurgical, une intervention chirurgicale peut être envisagée. Les chirurgies du pied diabétique en Tunisie comprennent :

  • Débridement pour enlever la peau et les tissus morts ou infectés de la plaie, ce qui favorise la cicatrisation.
  • Greffes de peau pour reconstruire la peau fragilisée ou manquante, ce qui favorise la cicatrisation et aide à réduire le risque d’infection. La peau peut provenir d’une autre partie du corps du patient, comme la cuisse, ou provenir d’un donneur ; cela dépend de chaque individu.
  • Chirurgie vasculaire, qui aide à rétablir une bonne circulation sanguine vers le site de la plaie, favorisant la cicatrisation et une peau plus saine.
  • Raser ou enlever les os pour corriger les déformations qui exercent une pression sur la zone environnante, telles que les orteils en marteau, les éperons osseux ou les oignons.
  • Reconstruction de déformations telles que des pieds plats ou très cambrés, qui peuvent provoquer des zones de haute pression.
  • Réaligner ou fusionner les articulations pour traiter les défauts biomécaniques qui augmentent la pression.
  • Allonger les tendons pour relâcher la tension et réduire la pression sur un ulcère, lui permettant de guérir ou d’empêcher la formation d’un nouveau.
  • Amputation d’un orteil ou du pied si les tissus sont gravement endommagés ou si une infection n’arrête pas de se propager. L’équipe de sauvetage de membre épuise toutes les autres options avant de recommander l’amputation.

Comment prévenir un pied diabétique ?

La prévention des problèmes de pieds est indispensable pour les diabétiques. Garder les pieds en bonne santé est essentiel et une personne doit être vigilante quant à l’hygiène des pieds. Un individu peut suivre les étapes suivantes :

  • Vérifiez les pieds quotidiennement : Vérifiez les pieds quotidiennement ou demandez à quelqu’un de vérifier s’il y a des changements ou des blessures.
  • Lavez les pieds quotidiennement : Gardez les pieds propres pour prévenir les infections.
  • Portez des chaussures et des chaussettes de soutien : Protégez les pieds dans les chaussettes et les chaussures en tout temps. Il peut vous être recommandé de porter des chaussures spéciales pour vous aider à prévenir les déformations. Ne mettez pas les bas si serrés pouvant restreindre votre flux sanguin.
  • Favorisez la circulation sanguine vers les pieds : levez vos pieds lorsque vous êtes assis, secouez périodiquement vos orteils et faites suffisamment d’exercice. Ces actions favorisent une circulation sanguine saine vers les pieds.
  • Coupez soigneusement vos ongles : il est recommandé de couper les ongles droits et de les garder courts. Les ongles ronds peuvent pousser vers l’intérieur, entraînant une infection.
  • Protégez les pieds des températures extrêmes : L’exposition à une chaleur extrême et à un froid extrême peut endommager les pieds des diabétiques.
  • Contrôlez régulièrement vos pieds : Des contrôles réguliers par un médecin sont essentiels pour prévenir les infections, les amputations et les déformations graves.
  • Contrôlez votre glycémie : une glycémie non contrôlée augmente le risque de développer des complications du diabète.
  • Évitez de fumer : Fumer affecte négativement le flux sanguin vers les tissus, exacerbant les problèmes de pied diabétique.

Pied diabétique : quand consulter votre médecin ?

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin traitant ou votre pédicure-podologue :

  • Douleur dans les jambes ou crampes dans les fesses, les cuisses ou les mollets pendant une activité physique.
  • Picotements, brûlures ou douleurs aux pieds.
  • Perte du sens du toucher ou de la capacité à ressentir très bien la chaleur ou le froid.
  • Un changement dans la forme des pieds au fil du temps.
  • Perte de poils au niveau des orteils, les pieds et le bas des jambes.
  • Peau sèche et craquelée sur vos pieds.
  • Un changement de couleur et une variation de température de vos pieds.
  • Ongles jaunes épaissis.
  • Infections fongiques telles que le pied d’athlète entre les orteils.
  • Une ampoule, une plaie, un ulcère, un maïs infecté ou un ongle incarné.

La plupart des personnes atteintes de diabète peuvent prévenir les complications graves du pied. Des soins à domicile réguliers et la participation à tous les rendez-vous chez le médecin sont votre meilleur pari pour prévenir les problèmes de pieds et empêcher les petits problèmes de devenir gros.