Quand doit-on se limer les dents ?

limer-les-dents-facette-dentaire

Certaines personnes souhaitent limer leurs dents pour améliorer leur apparence. Un sourire est beau, radieux et séduisant non seulement lorsque les dents sont blanches et alignées, mais aussi lorsque leur forme et leur taille sont proportionnées.

Même s’il n’y a pas de complication fonctionnelle, le fait d’avoir, par exemple, une incisive plus longue que l’autre ou des canines trop prononcées peut provoquer une gêne, surtout pour ceux qui y voient un sérieux problème esthétique. Les gens pensent souvent qu’ils peuvent résoudre ce problème en limant simplement la partie la plus longue de la dent ou en remodelant les dents saillantes.

De nombreux patients se demandent comment limer une dent ébréchée, et pensent peut-être qu’ils peuvent obtenir un bon résultat avec des astuces simples, à faire soi-même. En réalité, ce type de soin dentaire ne peut être effectué à la légère car il est irréversible, en d’autres termes, une fois qu’une dent a été limée, il n’est plus possible de revenir en arrière.

Quand limer une dent ?

Limer les dents avant la pose de facette dentaire

En général, le limage des dents est une opération préliminaire à la pose de facettes dentaires.

En cas de défauts évidents de forme, de taille ou de couleur des dents, des facettes en céramique sont utilisées pour corriger les imperfections de votre dentition.

Avant d’appliquer la facette dentaire, la dent doit être préparée en limant légèrement la surface. Certaines techniques impliquent aujourd’hui l’utilisation de facettes pour lesquelles il n’est pas nécessaire limer la ou les dents.

Limer les dents avant l’insertion de la couronne dentaire

Lorsqu’une dent doit être encapsulée, la situation est légèrement différente.  Autrefois, l’opération était beaucoup plus invasive, car il fallait limer l’élément dentaire pour en faire un moignon, c’est-à-dire que la dent était rétrécie de tous les côtés, ne conservant que la partie centrale qui servait de support à la couronne.

Aujourd’hui, grâce au disilicate de lithium, les dentistes peuvent également limer la couronne de la dent (la partie supplémentaire) dans une très faible mesure et l’adapter à la structure dentaire restante sans la retirer.